Rétablir la confiance entre le citoyen et l’élu

R

  1. Tous les candidats de la liste » Le temps des Bordelais  » ont fourni un extrait de leur casier judiciaire faisant apparaître qu’il n’existe aucune condamnation inscrite au bulletin N°3. Nous considérons que cette règle que nous nous imposons devrait être une règle générale. En cours de mandat, le maire s’engage à suspendre de ses fonctions exécutives, tout élu mis en examen et à lui retirer définitivement ses fonctions exécutives en cas de condamnation pour manquement à la probité.
  2. Nous prenons l’engagement que le maire et ses principaux adjoints n’exerceront pas d’autres mandats électifs (départemental, régional ou national). De plus le maire s’engage à ne pas effectuer plus de deux mandats consécutifs.
  3.  Elus, nous mandaterons un cabinet spécialisé dans les finances publiques, afin de faire réaliser un audit général des finances de la ville ainsi qu’une cartographie des moyens humains. Un nouvel audit sera réalisé selon les mêmes critères et règles, au second semestre de la dernière année du mandat.
  4. Nous proposerons de baisser de 20% les indemnités allouées au maire, à ses adjoints ainsi qu’aux conseillers municipaux délégués. De plus une partie de cette indemnité sera modulée en fonction de leur présence effective aux séances plénières. Tous les ans un rapport sera publié qui rendra publique, l’assiduité des conseillers municipaux, le montant des indemnités perçues, le montant du remboursement des frais de représentation et les avantages en nature dont ils bénéficient.
  5. Lutter contre la corruption qui gangrène la démocratie par la mise en place d’une déclaration obligatoire avant chaque vote lors d’une séance plénière, pour détecter un conflit d’intérêt direct ou indirect entre un élu et une décision soumise au vote prévu à l’ordre du jour. Nous rédigerons, appliquerons et ferons appliquer auprès des agents publics, une charte de déontologie fixant les règles de bonne conduite et interdisant par exemple aux élus et aux agents municipaux d’accepter tout cadeau ou avantage de quelque nature, d’une entreprise privée.
  6. Création du référendum d’initiative locale (RIL) pour permettre aux citoyens de participer réellement aux décisions locales.

Ces propositions pourront s’enrichir par les réflexions et les apports que vous pourrez nous adresser à : contact@letempsdesbordelais.fr

Défiler vers le haut